Flèche vers le haut
picto commentaires
Tout ce qu’il faut savoir sur le Parc National de Plitviceflèche vers la gauche

#Croatie

Tout ce qu’il faut savoir sur le Parc National de Plitvice

La Croatie est un pays en vogue depuis une bonne dizaine d’années déjà et ça se ressent. Certes la Croatie regorge de paysages incroyables, mais le pays s’en sert pour appliquer des prix indécents... Les prix ne cessent donc d’augmenter (le Covid n’a pas arrangé la chose d’ailleurs) et le parc national des lacs de Plitvice n’a malheureusement pas échappé au phénomène…

Posté le
28/6/2022

Si tu viens en Croatie, tu as surement inscrit sur ta To-Do List le parc national des lacs de Plitvice (ou Plitvice Lakes). Un « incontournable de Croatie » d’après ce que tout le monde dit, mais à quel prix ? Est-ce que cette visite vaut le détour ? Est-ce qu’on en a pour notre argent ? Beaucoup trop de questions auxquelles les articles ne répondent pas vraiment…

On va tenter d’y répondre ici et te donner les clefs pour organiser ta visite sans déceptions.

Coup de pousse dans tes recherches

Pour simplifier ton voyage, on te partage nos bons plans
Parc de Plitvice
Parc de Plitvice - ©Foxtrotteurs

1. Les lacs de Plitvices, c’est quoi ?

Commençons par le commencement. Avant de te parler d’organisation ou de retour d’expérience, parlons déjà rapidement du parc national en lui-même. Sans s’étendre des heures sur le sujet, le Parc National Plitvice est le parc le plus grand de Croatie. Il s‘étend sur 30 000 hectares et a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979 pour sa beauté. Le parc regroupe 16 lacs, 92 cascades, de petites rivières, des cavernes, des grottes, une forêt ainsi qu'une faune et une flore très riche.

Ce parc s’est fait connaître même hors des frontières croates et attire chaque année plus d’un million de visiteurs.

Les photos que l’on voit du parc font vraiment rêver : petit chemins en bois, cascades, eau dans les tons bleu-vert, etc. Mais c’est aussi un coût d’entrée élevé et en fonction de la période, c’est aussi beaucoup de touristes, un soleil de plomb et une visite « à la queuleuleu ».
Beaucoup moins idyllique que ce que l’on peut voir sur les photos…

Cascades du parc de Plitvice
Parc de Plitvice - ©Tim L Productions/Unsplash
À lire aussi :

2. Les informations pratiques pour visiter les lacs de Plitvice

Justement, abordons le côté pratique du parc pour organiser ta visite.

Venir aux lacs de Plitvice

Il n’est pas compliqué de venir jusqu’aux lacs de Plitvice en voiture (ou avec tout type de véhicule d’ailleurs). La route est praticable jusqu’au bout et est même desservie par les bus (plus de renseignements pour venir en bus ici).

Entrées

En arrivant, il te faudra cependant faire un choix entre les deux entrées possibles pour te garer et donc commencer ta visite.

A ce stade, on te conseille de filer directement à l’entrée 2, surtout en pleine saison, car cette dernière est toujours moins remplie que l’entrée 1.

Tarifs

Maintenant que tu es arrivé et garé, on peut parler prix des billets.

On ne va pas te mentir, l’entrée est atrocement chère… Cependant, les prix varient en fonction de la période à laquelle tu visites le parc et de ton « statut ». Donc si tu ne te débrouilles pas trop mal, tu peux avoir une entrée à un prix « moindre » (compliqué de dire « à un prix raisonnable » cependant).

Tarifs entrée au parc de Plitvice

Donc oui comme tu peux le voir, l’entrée est très chère, surtout en pleine saison !

40€ en plein tarif, c’est énorme et surtout, pas justifiable !

Mais heureusement qu’il existe cette petite ligne à côté, où le billet est moins cher après 16h. On t’en reparle plus bas.

Parking

Alors il faut savoir qu’en plus des prix aberrants appliqués pour visiter le parc, il faut également payer le parking. Oui oui, tu as bien lu !

Tu paies en fonction de la période de l’année et de ta catégorie de véhicule

Tarif parking lacs de Plitvice

Quand tu es en van, ou autre gros véhicule, ça ne change rien vu que tu paies à la journée, mais en voiture, comme tu restes généralement au moins une bonne après-midi (voire une journée entière) sur place, tu paieras facilement entre 5 et 10€ de parking. C'est une donnée à prendre en compte dans la note finale donc.

Visiter les lacs

Pour terminer sur le côté technique et pratique de la visite des lacs de Plitvices, on va parler des différents parcours possibles. Certes le parc est immense, mais on ne peut cependant pas se promener à sa guise à l’intérieur. Différents circuits existent (plus ou moins long, il y en a pour tous les goûts), pour éviter que les visiteurs utilisent leur propre chemin et dénaturent ce lieu unique.

Chaque circuit est balisé et identifiable. Tu n’auras pas de soucis à te balader dans le parc, même sans carte (à noter que des cartes sont disponible et gratuites à l'entrée, mais que tu si veux une carte détaillée, elle sera payante... Mais elle n'est vraiment pas utile).

Il te suffit juste en amont de choisir quel chemin tu préfères. Il en existe 8. Alors, oui ça fait beaucoup, mais pas de panique, on t’explique tout bien ici.

Chaque circuit est nommé avec une lettre de l’alphabet et part soit de l’entrée 1, soit de l’entrée 2. Finalement, ça ne fait plus que 4 parcours par entrée. Facile !

On retrouve donc :

  • Au départ de l’entrée 1 : les circuits A, B, C et K
  • Au départ de l’entrée 2 : les circuits E, F, H et K

Carte des parcours aux lacs de Plitvice

Tu as ici les plans officiels tirés directement du Parc National, avec donc le bon code couleur, que tu retrouveras également sur place ou sur leur site internet.

Les passages en pointillé sur les cartes sont les bouts de chemin que tu fais en navette (qu’ils appellent "train panoramique", mais c’est en réalité un bus) ou en bateau. Ces transports sont compris dans le prix du billet, tu n’auras rien à débourser en plus (heureusement d’ailleurs 😂) !

Les parcours C, H et K sont les 3 grandes boucles du parc qui passent autant par l’entrée 1 que par l’entrée 2. Alors si tu veux une visite la plus complète possible, on te conseille donc de prendre l’un de ces trois circuits. Sachant que le circuit C (à l’entrée 1) équivaut au circuit H (à l’entrée 2), bien que le parcours diffère légèrement ; et que le circuit K est le même d’une entrée à l’autre.

De notre côté, on a lu beaucoup de blogs qui recommandaient le parcours H, donc c’est celui que nous avons pris. Il a un bon ratio découverte et temps de marche. On a fait une boucle de 4h dans le parc (tantôt sous les arbres, tantôt au soleil) et on a pu voir tous les lacs et pas mal de cascades sur la route. Le parcours K est certes plus complet, mais demande 6 à 8h de marche… On est arrivé à 13h au parc, donc le timing ne nous le permettait pas tellement…

Maintenant que tout ça est dit, on va te partager notre retour d’expérience.

À lire aussi :

3. Notre retour d’expérience sur une visite mi-juin

Léa dans le parc national des lacs de Plitvice
Léa dans le parc national des lacs de Plitvice - ©Foxtrotteurs

Le monde à l’entrée

On a visité les Plitvices Lakes mi-juin (le 20 juin 2022 pour être précis). On avait lu beaucoup d’articles qui précisent qu’en été, le parc est pris d’assaut et que c’est juste l’enfer sur terre, avec une attente de dingue pour acheter tes billets à l’entrée, mais également dans le parc, où tu te balades à la queuleuleu… On avait donc vraiment peur que ce soit blindé... Mais finalement, à notre arrivée sur le site, le parking (à l’entrée 2 du moins) était loin d’être plein, et on n’a même pas attendu 5 minutes pour acheter nos billets. Donc jusqu’ici, nickel.
Sauf bien sûr, le prix de l’entrée fait mal…

Billet d’entrée

On avait bien regardé le prix des billets en amont et on avait vu qu’il y avait un prix étudiant. Petits futés qu’on est (bien que pas complètement honnêtes certes vu qu’on n’est plus étudiant 🙈), on a tenté le tout pour le tout avec nos cartes étudiantes de l’année passée. Et ça a fonctionné !

On a donc payé 26,50€ par personne et économisé 27€ à deux. Ce n’est clairement pas négligeable !

Une autre solution existe pour faire diminuer le prix de l’entrée, que tu arrives ou non à obtenir un prix étudiant. On l’a abordé plus haut, mais on te donne plus de détails ici : en été, si tu viens visiter les lacs après 15h (en septembre) ou 16h (en juin, juillet et août), tu auras alors également droit à un tarif réduit.

Quand on a vu ça sur internet, on s’est tout de suite dit que c’est ce qu’on allait faire ! Mais après quelques recherches sur le téléphone, on s’est aperçu que le parc fermait à 17h… Pas possible donc de faire la boucle de 4h dans ce cas-là, et payer une entrée, même en prix réduit, pour faire qu’une petite boucle de 1h, c’est vraiment dommage…

On est donc arrivé à 13h pour avoir le temps de faire le parcours H.

Sauf que surprise, en allant jusqu’à la navette pour commencer notre circuit (après avoir payé notre entrée donc), on voit des panneaux indiquant que le parc ferme en fait à 20h (et non à 17h, qui est l’heure de fermeture de la billetterie… Ils se sont bien gardés de le précisé aux guichets…).

Bien qu’on n’en ait pas profité, c’est une bonne nouvelle ! Maintenant qu’on t’a partagé l’astuce, tu sais que tu peux arriver tranquillement à 16h en plein été et profiter d’une entrée à 26,50€ en plein tarif (au lieu de 40€), voire d’une entrée à 16,60€ si tu le combine au tarif étudiant.

De quoi vraiment diminué la note de cette visite !

De plus, il est possible d’acheter ses billets d’entrée sur internet, directement via la boutique en ligne du parc. Les prix restent les mêmes que sur place, mais en été, si tu sais exactement quand tu viens visiter le parc, ça peut s’avérer très utile ! D’une part pour ne pas faire la queue sur place, mais également car une jauge a été mise en place, et que donc, si tu n’as pas réservé avant et que tu te pointes mais que la jauge est dépassée…. Tu pourras quand même rentrer avec ta réservation.

En revanche, deux points de vigilance :

  • Il n’est pas possible de prendre ses billets pour le jour-même. Réserves donc au moins 1 jour à l’avance (voire plus si tu veux être sûr d’avoir de la place).
  • Tu peux choisir ton entrée en prenant ton billet sur internet. S’il n’y a plus de place à l’entrée 1, c’est possible qu’il en reste à l’entrée 2. Les jauges sont distinctes entre les deux entrées. Cependant, gardes bien en tête quelle entrée tu as choisi pour aller te garer au bon endroit.

Le monde sur le parcours

Une fois dans le parc, il y avait certes un peu de monde, mais rien d’alarmant. La balade est restée agréable avec de beaux points de vue. Il est possible de s’arrêter ici et là sur des bancs pour se reposer ou tout simplement observer ce qui nous entoure et apprécier les lacs.

On a attendu 5 à 10minutes la première navette qui t’emmène au point de départ du parcours H. Au milieu du parcours, on a attendu 5 minutes le bateau, et à la fin, pour le retour au point de départ, on a attendu 10 à 15 minutes que la navette arrive.

Il parait cependant qu’après 19h, les bateaux et navettes se font beaucoup moins présents. Tu peux retrouver tous les horaires en détail ici.

Ce que l’on en a pensé

Vue de haut du parc de Plitvice
Vue de haut du parc de Plitvice - ©Isa Christis/Unsplash

Léa devant une cascade des Lacs de Plitvice
L'une des cascade des Lacs de Plitvice - ©Foxtrotteurs

C’est un beau parc et une belle balade, mais qui ne vaut clairement pas son prix, même avec nos astuces pour payer moins cher !

C’est triste à dire, mais si c’était à refaire, on ne passerait surement pas par Plitvices Lake. Il existe des sites aussi joli et gratuit en Croatie, il suffit de les dénicher.

Nous sommes par exemple passés voir :

Blue eye / Source de la rivière Cétina
Blue eye Izvor Cetine - ©Foxtrotteurs

  • La source de la rivière Cétina (aussi appelée Izvor Cetine), dans les terres, vers la frontière avec la Bosnie, entre Split et Lozovac. Ce trou profond de 150m est impressionnant de par la clarté de son eau ainsi que sa couleur.

Monastère de Visovac sur sa petite île
Monastère de Visovac sur sa petite île - ©Foxtrotteurs

  • Le monastère Visovac sur un îlot au milieu du lac, dans le parc national de Krka. Le monastère se visite (payant), mais l’observer depuis la rive est gratuit ! Tu peux même te baigner dans le lac en profitant de cet environnement unique (testé et approuvé).
    Point de vue du monastère : 43.864404, 15.987804
    Rive, parking et endroit pour se baigner : 43.862726, 15.979274

 

Parc de Krka
Parc de Krka - ©Pika Zvan/Unsplash

On nous a également beaucoup parlé du parc national Krka. Moins cher que celui de Plitvice, il est cependant plus petit, et le « seul » avantage que le Parc Krka avait sur ce deuxième s’est envolé avec le Covid. En effet, avant, à Krka, il était possible de se baigner. Un argument qui pouvait facilement faire peser la balance entre les deux parcs, surtout en été. Mais la baignade est maintenant interdite dans les deux parcs… Et d’après nos lectures mais également les recommandations de nos abonnés sur Instagram, si tu ne dois en faire qu’un sur les deux, privilégie Plitvice Lakes à Krka.

Tu arrives à la fin de cet article. On espère que les informations partagées ici te seront utiles. On a essayé d’être le plus transparent et honnête possible. Ce n’est malheureusement pas une visite que l’on recommande, mais on comprend le dilemme, surtout quand le parc est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO… Il ne faut cependant pas s’arrêter à ça et prendre en compte tout ce qu’il y a autour.

Tu as maintenant toutes les clefs pour faire les choix par toi-même.

Il n’y a plus qu’à espérer que les prix baissent et deviennent raisonnables (oui on a le droit de rêver un peu 😂).

Toi aussi partage ton expérience ici si tu as visité ce par cet n’hésites pas à nous donner tes pépites cachées de Croatie

Si cet article t'a aidé,
tu peux nous soutenir en faisant un don

Nos tips

1. Ne jette jamais une carte étudiante, même périmée, car elle peut toujours être utile ! Ce n’est certes pas super honnête honnête, mais ça te permettra de bénéficier de tarifs réduits dans de nombreux lieux, même à l’étranger. On n’a pas eu de scrupules à l’utiliser au parc de Plitvice tellement les prix étaient indécents.

2. Si tu as décidé de venir visiter Plitvice Lakes, ne viens pas à l’ouverture (ce que tout le monde fait), mais plutôt après 15h (en septembre) ou 16h (de juin à août), pour bénéficier de prix réduits et de moins de monde.

3. Ce n’est pas parce qu’un lieu est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO que c’est un incontournable. N’hésite pas à chercher des coins plus secrets et préservés dans les pays où tu vas. Tu tomberas surement sur des pépites, gratuites qui plus est.

Crédit photo : Foxtrotteurs et Unsplash

Léa et Simon

Fondateurs de Foxtotteurs

Nous c'est Léa et Simon, voyageurs et blogueurs dans l'âme ! Notre premier grand voyage ensemble, en Nouvelle-Zélande, fut le déclencheur de beaucoup d'autres. Et comme il n’y a pas de voyages sans partage, on a décidé de vous ouvrir les portes de notre petit monde et bien évidemment de tous nos bons conseils !

Découvrez notre histoire

Et si on discutait ?

*champ obligatoire
Merci pour ton commentaire, il a bien été pris en compte !
Logo Fox Captures
Oups ! On est désolés, il y a eu une erreur... On t'invite à rééssayer.
Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Découvre nos autres articles

En cliquant sur “Accepter tous les cookies”, tu acceptes que des cookies soient stockés sur ton appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing. Consultes notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
Mettre à jour tes paramètres de confidentialité.