Flèche vers le haut
picto commentaires
Les 10 choses à savoir avant de voyager en Serbieflèche vers la gauche

#Serbie

Les 10 choses à savoir avant de voyager en Serbie

La Serbie est un pays peu prisé des touristes et dont on ne connaît pas vraiment les us et les coutumes. Il se peut même qu’on ait des aprioris négatifs sur ce pays… par manque de connaissances. Il est donc intéressant de se renseigner en amont pour éviter toute surprise une fois sur place.

Posté le
14/10/2022

La Serbie est un pays encore peu connu de l’Europe de l’Est, et donc préservé du tourisme. A cause des médias, il peut avoir « mauvaise réputation », mais on t’assure que ce n’est pas vrai.
On t’a compilé ici quelques informations incontournables et utile (on l’espère) sur ce pays. On parle de culture, pratiques, réseaux routiers, environnement, etc. L’objectif est que tout se passe au mieux une fois sur place. On espère qu’avec ça, tu seras paré pour l’aventure.

Coup de pousse dans tes recherches

Pour simplifier ton voyage, on te partage nos bons plans

1. La Serbie ne fait pas partie de l’Union Européenne

Drapeaux de l'Europe
Drapeaux de l'Europe - ©Alexandre Lallemand/Unsplash

Alors la Serbie ne fait malheureusement pas encore partie de l’Union Européenne. Je dis « pas encore », car elle a tout de même obtenu le statut de pays candidat en 2012. Cependant, à cause de certains points qui ne collent pas avec les demandes de la Commission Européenne (comme la reconnaissance de l’indépendance du Kosovo), le pays ne peut se voir accepté au sein de l’Union Européenne.

En revanche, et par chance, tout ceci ne vient pas interférer dans le tourisme. En effet, en tant que français (ou membre de l’Union Européenne), tu peux entrer en Serbie seulement avec ta carte d’identité ! Tu n’as pas nécessairement besoin d’avoir un passeport. Plutôt pratique non ?!

2. Les Serbes utilisent un alphabet cyrillique

Alphabet cyrillique
Alphabet cyrillique - ©Anton Maksimov/Unsplash

En Serbie, on parle le serbe. Et le serbe, comme pour beaucoup de pays de l’Est, est une langue slave qui possède un alphabet cyrillique. Loin de notre alphabet latin, ici, les lettres sont illisibles (du moins, pour ceux qui n’ont pas étudié cet alphabet) et ça peut compliquer la lecture et la compréhension des panneaux, écriteaux, signes, etc. dans le pays.

Heureusement, l’application Google Traduction (pour Android ou iOS) est super pratique dans ce cas, car tu peux prendre des photos et ça traduit directement par-dessus !

Concernant l’anglais, dans la capitale, Belgrade, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes pour te faire comprendre, mais ailleurs dans le pays, ça peut s’avérer plus compliqué de communiquer dans la langue de Shakespeare… Les gestes et Google traduction fonctionnent plutôt bien là aussi 😆.

3. Le « dinar serbe » : la monnaie locale

Dinar Serbe
Dinar Serbe - ©Stevanovicigor/Envatoelements

Comme la Serbie ne fait pas encore partie de l’Union Européenne, le pays possède sa propre monnaie : le « dinar » serbe, qui s’écrit aussi « RSD ». Le taux de change est 1€ = 11,20 RSD (en octobre 2022).

La carte bleue est assez répandue, surtout dans la capitale, mais il vaut mieux prévoir du cash si jamais tu sors de la ville. Par contre, fais attention si tu retires de l’argent sur place, les frais de retraits de certaines banques ou ATM (distributeurs) sont exorbitants ! Prends le temps de faire plusieurs banques pour voir laquelle a les frais les moins élevés, voire ne possède pas de frais (car oui c’est possible).

À lire aussi :

4. Les Serbes conduisent mal !

Conduite et circulation Serbie
Sur la route en Serbie - ©Foxtrotteurs

Lors de notre tour d’Europe, on a cru que l’Italie serait l’un des premiers et derniers pays où les gens conduiraient mal… Et bien on s’est plantés ! En Serbie aussi ils conduisent comme des pieds ! Plus de 2 mois après avoir quitté l’Italie, c’est comme si on y était à nouveau… ça double n’importe comment et n’importe quand, même en plein virage sans visibilité, ça se gare n’importe où, et ça ne respecte pas tellement les limitations de vitesse… Mais bon, à part ça, si on reste concentré, ça se fait 😂. 

5. Un réseau routier vieillot

Routes en Serbie
Route en Serbie - ©Valentin Salja/Unsplash

Avant d’arriver en Serbie, on s’était renseigné sur la conduite et le réseau routier. On avait lu que les routes (hors grand axes routiers) étaient négligées, avec des trous partout, presque impraticables... On a donc été agréablement surpris de voir des routes, certes plutôt vieillottes et qui pourraient être rafraichies, mais qui restent « normales », plutôt en bon état et praticables.

Le pays possède également 4 ou 5 autoroutes, qui se paient au péage, comme en France. Il est possible de payer par carte bancaire ou en liquide, en dinar ou en euro. Le prix dépend de la distance parcourue sur l’autoroute ainsi que de la catégorie du véhicule. A ce qui paraît, les prix sont un peu élevés pour le pays, mais nous n’avons pas pris qu’une seule fois l’autoroute, et ça nous a couté 1€… On a trouvé ça plutôt raisonnable.

6. Des calèches sur les routes

Calèche sur la route
Calèche sur la route - ©Randy Fath/Unsplash

Oui oui, en Serbie il y a des calèches sur les routes ! C’est plutôt surprenant, mais en Serbie, tout le monde ne possède pas de voiture. On a également remarqué ça dans d’autres pays des Balkans comme la Roumanie et la Bulgarie. Ça va peut-être vous surprendre, mais les chevaux et les calèches sont plus utile au champ qu’une voiture 😂. Je pense que c’est l’une des raisons principale (avec le coût d’une voiture et de son entretien) au fait qu’autant de personnes dans les Balkans (hors grandes villes) possèdent des calèches et non des voitures.

Enfin bref, maintenant tu sais à quoi t’attendre sur les routes, donc sois prudent, parce qu’une calèche ne va pas aussi vite qu’une voiture !

7. La Serbie possède des paysages surprenants

Canyon d'Uvac
Canyon de la rivière Uvac - ©Nikola Johnny Mirkovic/Unsplash

La Serbie est un pays riche en termes de patrimoine paysager.

Le pays abrite :

  • Le plus vieux désert d’Europe : appelé le « Sahara de l’Europe ».
    Situé au Nord Est du pays, dans la Réserve Naturelle de Deliblatska Peščara, ce désert couvre plus de 300km2 et possède une faune et une flore unique et colorée.
  • La plus grande gorge d’Europe : la gorge de Djerdap.
    Située à l’Est du pays, au niveau de la frontière avec la Roumanie, cette gorge s'étend sur 100km et est traversée par le Danube.
  • Un canyon digne des canyons américains : le Uvac River Canyon.
    Situé dans la Réserve Naturelle d’Uvac, au Sud-Ouest du pays, entre les montagnes de Zlataret de Zlatibor. Ce canyon serpente sur près de 30km et offre de jolis points de vue, nottament pour admirer les volatiles (aigles, etc.).
  • Et encore beaucoup d’autres endroits qui valent le détour.

Rien que pour ce dépaysement, ça vaut le coup de venir visiter la Serbie (et dire qu’on est passés à côté de ces 3 lieux pendant notre tour d’Europe… Il faudra qu’on revienne !).

À lire aussi :

8. Malgré les préjugés, les serbes sont accueillants

Passants dans Belgrade
Passants dans Belgrade - ©Foxtrotteurs

Même si on n’a pas parlé avec beaucoup de Serbes, de ce qu’on a vu, ils sont plutôt gentils, accueillants et chaleureux. De plus, des retours d’expérience que j’ai pu lire sur les blogs à droite, à gauche, j’ai cru comprendre qu’ils sont très serviables. Si tu ne trouves pas ton chemin, tu trouveras toujours quelqu’un pour te venir en aide, même s’il ne parle pas anglais. Et ça, ça fait plaisir.

D’ailleurs, j’ai même lu que d’après plusieurs sondages internationaux, la Serbie est classée comme l’une des nations la plus hospitalière au monde. Cette hospitalité est due à leurs croyances slaves selon lesquelles les dieux ne favoriseraient pas une personne si cette dernière n'est pas hospitalière envers son invité. Donc pas de soucis à se faire de ce côté-là ! 

9. Un pays très religieux et tourné vers les traditions

Eglise Saint-Sava de Belgrade
Eglise Saint-Sava de Belgrade - ©Foxtrotteurs

La Serbie est un pays croyant et majoritairement orthodoxe. Lors de notre passage à Belgrade, un dimanche en plein mois de juin, on peut vous dire qu’on a vu beaucoup de mariages dans toutes les églises de la ville. Grand rassemblements, cérémonies, chants, musique, etc. C’était très animé.

On a également noté la présence d’herbe fraichement coupée à l’intérieur des églises (comme ça, posée au sol). On n’a pas osé demander le pourquoi du comment, mais on aurait dû… Je ne trouve aucune information sur internet à ce propos… La seule chose qui pourrait correspondre est le fait que pour la Pentecôte (et nous y étions justement le week-end après celui de Pentecôte) les églises orthodoxes sont décorées de verdure (fleurs, branches et d’herbes en tout genre) pour symboliser « l’âme qui s'épanouit et verdit après son sommeil d'hiver parce que la grâce de Dieu l'a touchée ».

Une raison plus ecclésiastique à cette tradition serait que ces branches rappelleraient le chêne de Mamré (ou chêne d’Abraham), chêne sous lequel le Seigneur est apparu à Abraham sous la forme de trois anges.

Herbe dans l'église de Saint-Sava à Belgrade
Herbe dans l'église de Saint-Sava à Belgrade - ©Foxtrotteurs

Ça pourrait correspondre, mais l'herbe qu'on a vu n'était pas tellement mise en décoration dans l’église, elle recouvrait seulement le sol... Et on a vu certaines personnes tresser des genres de couronnes ou bagues avec. Si jamais vous avez plus d'informations sur cette tradition, on est curieux d'en savoir plus, venez nous expliquer en commentaires 😊 !

10. Il y a quelques règles de savoir vivre à connaître

Mains
©Youssef Naddam/Unsplash

En Serbie, si tu prévois de rencontrer des locaux, il y a quelques règles à connaître pour éviter tout malaise ou malentendu :

  • Regarde les gens dans les yeux quand tu serres la main d’un serbe, en signe de bienveillance et de sympathie.
  • N’aborde pas de sujets politiques en lien avec le pays ! Les serbes sont (à ce qu’il paraît) très sensibles à ces sujets et pourraient vite s’emporter si quelqu’un d’extérieur au pays vient à donner son avis.
    Et si tu te retrouves dans une conversation de ce type, ne prends pas partie. L’histoire du pays est assez mouvementée, il vaut mieux laisser parler et écouter, plutôt que de donner son avis et risquer d’offenser les locaux.

Voilà, on t’a partagé nos 10 informations clef sur la Serbie. On espère que tu auras appris quelque chose et surtout que ça te sera utile pour préparer ton séjour ainsi qu’une fois sur place 😊.

 

N’hésites pas à partager en commentaires tes expériences et conseils pour les autres voyageurs.

Si cet article t'a aidé,
tu peux nous soutenir en faisant un don

Nos tips

1. Sur les routes, il faudra que tu aies tes feux de croisement allumés 24h/24h. Donc même en pleine journée avec du soleil, au risque de te prendre une amende.

2. Tu peux profiter d’être en Serbie pour aller au Kosovo facilement MAIS il faudra que tu ressortes du pays par la Serbie !
On t’explique : comme la Serbie ne reconnaît pas l’indépendance du Kosovo, il n’y a pas vraiment de frontière entre ces deux pays, donc pas d’exigences ou de contrôles supplémentaires pour passer de la Serbie au Kosovo (et inversement). En revanche, il faut que tu ressortes par le même endroit (et non par l’Albanie, le Monténégro ou la Macédoine du Nord), car sinon, tu ne sera spas enregistré comme sorti du pays et tu risques d’avoir des problèmes avec l’immigration pour avoir dépassé la durée de séjour autorisée dans le pays.

Crédit photo : Foxtrotteurs et Unsplash

Léa et Simon

Fondateurs de Foxtotteurs

Nous c'est Léa et Simon, voyageurs et blogueurs dans l'âme ! Notre premier grand voyage ensemble, en Nouvelle-Zélande, fut le déclencheur de beaucoup d'autres. Et comme il n’y a pas de voyages sans partage, on a décidé de vous ouvrir les portes de notre petit monde et bien évidemment de tous nos bons conseils !

Découvrez notre histoire

Et si on discutait ?

*champ obligatoire
Merci pour ton commentaire, il a bien été pris en compte !
Logo Fox Captures
Oups ! On est désolés, il y a eu une erreur... On t'invite à rééssayer.
Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Découvre nos autres articles

En cliquant sur “Accepter tous les cookies”, tu acceptes que des cookies soient stockés sur ton appareil afin d'améliorer la navigation sur le site, d'analyser l'utilisation du site et de contribuer à nos efforts de marketing. Consultes notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
Mettre à jour tes paramètres de confidentialité.